Le retour des Fantastic Four

Préparez-vous, petits et grands. Fans de la première heure de Marvel, ou nouveaux venus dans le monde des comics, la date du 8 Août est à marquer d’une pierre blanche.

Le 8 Août – un mercredi donc, qui correspond avec de nouvelles sorties de comics en version originale – marque surtout le retour de la première famille de Marvel. Oubliez les Avengers, mettez de côté les X-Men, je veux bien sûr parler des Quatre Fantastiques – préférons l’appellation anglaise des Fantastic Four, alias les FF !! L’équipe aux folles aventures est de retour, après plusieurs années d’absence.

Les Fantastic Four : les origines

L’éditeur de Marvel Martin Goodman est, sans le savoir, à l’origine des Fantastic Four. Mais dans sa tête, ils ne ressemblaient pas du tout à l’équipe que nous connaissons. Désireux de voir un titre semblable à la Justice League parmi ses publications, Goodman a demandé en 1961 à Stan Lee et Jack Kirby de lui inventer un groupe de héros qui vivraient des aventures épiques. Seulement, le duo, à l’origine des X-Men et des Avengers des années plus tard, bouleverse les plans de Goodman. Au lieu de proposer des héros parfaits, sans défauts, comme les membres de la Justice League, leurs Fantastic Four sont humains. Ils se disputent, ils s’aiment, ils crient et boudent. Bref, ce sont des êtres humains comme vous et moi auxquels un accident a donné de fantastiques pouvoirs.

Si la constitution de l’équipe a peu changé – on a parfois compté dans leur rang She-Hulk, l’Inhumaine Crystal, Spider-Man, Black Panther et Tornade – les quatre héros ont évolué avec le temps. Et plus particulièrement Sue Storm : d’Invisible Girl, fille en détresse que les trois héros doivent secourir, elle est devenue Invisible Woman, sans doute la Fantastic la plus puissante. Les changements qu’ont connu Sue vont dans le sens de l’évolution et de l’émancipation de la femme au XXe siècle.

Des créateurs notables

Stan Lee et Jack Kirby, en plus des quatre héros dont je vous parle depuis tout à l’heure, ont créé toute une bande de vilains et de compagnons auxquels nos héros sont parfois confrontés. L’un des duo les plus mythiques et destructeurs que l’on doit à Lee et Kirby est le Silver Surfer et Galactus, qui font une entrée en trombe dans le monde des comics en mars 1966 dans Fantastic Four #48, premier numéro de la Trilogie de Galactus (ainsi que les trois numéros, 48-49-50, sont maintenant connus).

Mais le personnage le plus important pour les Fantastic Four est évidemment Doctor Doom/Fatalis, qui apparaît dès le Fantastic Four #5 (Juillet 1962). Doom, véritable ennemi juré de la famille la plus extraordinaire des comics, a connu ses moments de gloire – comme lorsqu’il aide Susan à accoucher de Valéria, le second enfant du couple Richards, ou plus récemment dans Secret Wars lorsqu’il recrée le monde et en devient le Dieu vivant.

Après le passage de Stan Lee et Jack Kirby, les Fantastic Four, tout comme les X-Men, ont eu droit à une remise à niveau par le légendaire John Byrne dans les années 80. Pendant cinq ans, entre juillet 1981 et octobre 1986 (FF#232-295), Byrne agit à la fois comme auteur et dessinateur de la série, lui donnant un côté très scientifique, très intellectuelle … limite chiant selon certains. Byrne retranscrit ses recherches dans un idéal de réalisme, mais ceci perd davantage ses lecteurs qu’il ne les pousse à faire de la science par eux-mêmes.

Les équipes créatives se suivent, et des auteurs aussi connus que Jonathan Hickman (2009-2012) et Matt Fraction (2013) prennent en main le destin de la première famille de l’univers Marvel. C’est désormais au tour de Dan Slott et Sara Pichelli de prendre la relève, et de révéler au monde leur Fantastic Four.

Mais entre-temps ?

Parce que non, toute la famille n’a pas disparu. Seuls les quatre membres des Richards se sont évaporés de la surface de la terre. De leurs côtés, Ben Grimm et Johnny Storm ont continué à vivre de glorieuses aventures. Le premier a pendant un temps rejoint les Gardiens de la Galaxy après le méga-crossover Secret Wars en 2016, alors que Johnny a fréquenté les Inhumains en sortant avec leur reine Médusa. En décembre 2017, Marvel a relancé la série Marvel Two in One, réunissant ainsi les deux membres restant des FF pour les mettre à la recherche de leurs compagnons disparus.

En septembre dernier, Marvel a lancé son énième relaunch, Legacy, introduit avec le one-shot Marvel Legacy … dont la narratrice n’était autre que Valéria Richards! Avec son frère Franklin, les deux jeunes Richards parcouraient l’univers qu’ils ont aidé à recréer suite à Secret Wars.

Rendez-vous donc le 8 Août prochain pour découvrir les futures aventures des Fantastic Four, par Dan Slott et Sara Pichelli.

 

Mathieu Guitonneau

Libraire spécialisé

EN RELATION AVEC VOTRE ARTICLE

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER


DEUX ÉDITEURS, DEUX MARIAGES, DEUX FAÇONS DE FAIRE

The Magic Order

Coups de cœur du libraire