Mateus Santolouco et les Teenage Mutant Ninja Turtles

Un auteur

Dans une petit semaine Mateus Santolouco sera présent à Album Comics pour une séance de dédicace. Une bonne occasion pour parler de cet artiste brésilien et des tortues ninjas. Si vous ne connaissez pas ces sympathiques mutants, vous avez bien de la chance, car tout un monde s’offre à vous ! Le temps me faisant défaut, je me contenterai de faire du mieux que je peux, une petite introduction de l’artiste et des tortues. Je ne vous embêterai donc pas avec de longues analyses et descriptions.
Qui est Santolouco ?
Il est l’un des dessinateurs contemporains des tortues ninjas mais est aussi présent chez d’autres éditeurs. Chez DC il créa avec China Miéville la série Dial H en 2012, en 2007 il dessine 2 Guns de Steve Grant chez Boom ! Studio, œuvre qui sera adaptée en 2013 au cinéma par Baltasar Kormakur avec Denzel Washington et Mark Wahlberg. Il scénarise et dessine The History of the Foot Clan chez IDW que je trouve très intéressant car Santolouco nous montre ses talents de conteur.

Une vie bien chargée...

Alors que dire des tortues ? Certains les ont découvertes avec les comics, d’autres, comme moi, ont grandi avec les dessins animés, et encore d’autres avec les films (pas les nouveaux j’espère). Bref tout le monde connaît et adore ces adolescents mutants ! Phénomènes de la pop culture, elles sont partout alors que leur naissance était intime. En 1984, Peter Laird et Kevin Eastman, dans une maison de Dover, New Hampshire (et non pas New York!), ont donné naissance à quatre héros. Tout a commencé comme une blague entre deux potes. Des héros improbables maîtrisant les arts martiaux. Que se passerait-il si Bruce Lee était une tortue ? Bref, les deux compères ne partaient pas dans l’objectif d’écrire ce qui deviendra l’un des groupes de héros les plus connus des quatre dernières décennies. Mais les quatre tortues étaient créées et ayant juste formés leur studio, Mirage Studios, Laird et Eastman décidèrent de publier le premier numéro des tortues ninjas. Les 3000 exemplaires imprimés ont été vendus en un mois et le reste fait partie de l’histoire de la bande-dessinée, histoire à laquelle participe Mateus Santolouco.

Aurélien Banabéra

Libraire spécialisé comics

Album comics

EN RELATION AVEC VOTRE ARTICLE

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER


Coups de cœur des libraires

Babyteeth, Donny Cates et Garry Brown

Unholy Grail arrive chez Snorgleux