COMICS
Le retour d'Iceman

Iceman is back ! Plus de six mois après la parution de Iceman #11 (Grace et Gill) qui offrait une conclusion au troisième arc narratif patiemment pensé et planifié par Sina Grace, le héros de glace est de retour. Pour une nouvelle mini-série de cinq épisodes, certes, mais connaissant l’ingéniosité de l’auteur, nul doute que le niveau restera le même que précédemment. Car Sina Grace reste aux commandes de ce nouvel opus. Il sera aidé dans sa tâche par Nathan Stockam. Le dessinateur, après avoir œuvré sur Doctor Strange and the Sorcerers Suprem, ASM Renew your vows et X-Men Blue (deux épisodes pour lesquels il a déjà dessiné Iceman, mais la version ado), aura la lourde tâche de continuer dans la lancée de Vitti, Salazar et Gill, artistes de la série précédente.

Comment expliquer l’annulation de la série, pour une relance près de six mois après ? C’est difficile à dire. Iceman connaissait certes des ventes moyennes (au grand désespoir de ses plus grands fans), mais ne faisait pas pire que certaines séries de l’éditeur, comme Luke Cage, Moon Girl and the Devil Dinosaur ou Runaways, qui continuent toujours pour certaines. Peut-on mettre ce retrait des ventes sur le dos de la trop grande diversité des comics contemporains, excuse derrière laquelle se sont dissimulés les dirigeants de Marvel comme argument de la baisse générale des ventes ? Iceman aurait-il été un dommage collatéral de cette volonté d’un retour au golden age du comic-book (c’est-à-dire au héros blanc hétérosexuel) ?

Ces excuses n’auront pas tenues bien longtemps, et Sina Grace fait son grand retour avec son héros de glace en Septembre. L’été n’est pas encore fini, et pourtant le froid pourra déjà se faire sentir. Cette suite est d’autant plus la bienvenue que Marvel manque actuellement cruellement de personnages LGBT en première position. Si ce ne sont pas les personnages gays qui manquent (Wiccan, Hulkling, Moondragon, Véga, Rictor, America …), ils semblent être bien loin des projecteurs. Avec l’annulation coup sur coup d’America et d’Iceman, il ne restait plus aucun héros LGBT sur le devant de la scène. Si le jeune Iceman est au centre d’Extermination en ce moment, cela fait un petit moment qu’on n’a pas vu Véga ni Kyle, Wiccan ni Hulkling, Rictor ou Shatterstar (à part un petit caméo dans le dernier épisode d’Iceman). C’est pourquoi un personnage historique de la maison comme Iceman se doit d’être en première ligne.

Car en ce moment, c’est plutôt le calme plat. S’il a pendant quelques numéros été le chef d’une équipe de mutants dans la série X-Men Gold de Guggenheim, s’il a couché avec le nouveau Pyro pendant la nuit de noces de Rogue et Gambit au début de X-Men #32, c’est à peu près tout. Pas de révélations fracassantes, pas de combats ou de luttes pour l’acceptation orientés arc-en-ciel.

Si la renumérotation est un argument purement commercial – beaucoup se plaindront de revoir un #1 d’Iceman moins d’un an après la sortie du premier #1 de la série – le retour en revanche permettra à Sina Grace de continuer à raconter son Iceman. L’auteur a encore énormément de choses à raconter sur ce personnage (dans la première interview qu’il avait donnée suite à l’annonce de la première série Iceman, il avait dit qu’il était prêt pour une histoire de plusieurs dizaines de numéros). Si l’accent a été mis sur l’acceptation de l’orientation sexuelle, mis en parallèle au développement des pouvoirs, du personnage, peut-être cette fois-ci le potentiel oméga d’Iceman sera-t-il mis en avant ? Le duo avec Emma Frost prévu pour Iceman #2, pourrait être une réponse de Sina Grace aux questions posées par Scott Lobdell dans Uncanny X-Men #331 ?

Iceman ne sera plus le seul héros LGBT en première ligne cet automne : Shatterstar, éphémère star de Deadpool 2, se joindra à lui. Tim Seeley, allié à Gerardo Sandoval et Carlos Villa, le dirigera dans une mini-série en 5 épisodes, dans laquelle Rictor (redesigné pour l’occasion par Carlos Villa) jouera un rôle non négligeable.

Mathieu Guitonneau

Libraire spécialisé

EN RELATION AVEC VOTRE ARTICLE

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER


Le retour d'Uncanny X-Men

Excitantes sorties comics du 14 Novembre

Coups de cœur des libraires