COUPS DE COEURS DES LIBRAIRES

Le temps passe vite et la dernière semaine de mars pointe déjà son nez. Pour le début du printemps, plein de nouveautés vous attendent à Album. Pour vous aider à faire votre choix permettez moi de vous conseiller deux titres indés : Shadowman #1 de Andy Diggle et Stephen Segovia chez Valiant ainsi que Breathless #1 de Pat Shand et Renzo Rodriguez chez Black Mask. Deux premiers numéros qui annoncent des séries prometteuses.

De mon côté, je vais vous parler des deux grosses sorties mensuelles de DC : Dark Knights Metal #6 (la conclusion tant attendue de l’événement de Snyder et Capullo), et Doomsday Clock #4 (que l’on attendait il y a déjà un mois). Avec un tel retard, on était en droit de s’attendre à deux comics d’exception.

Shadowman #1 - Andy Diggle et Stephen Segovia, par Aurélien

Shadowman n’est pas nouveau, créé en 1992 par Jim Shooter et David Lapham, il est un personnage clé de l’univers Valiant. Le héros de la Nouvelle-Orléans repart pour de nouvelles aventures. Dans ce premier bouquin il revient des enfers, complètement désorienté. Jack ne semble plus pouvoir assumer le rôle du gardien. Remise en question, crainte et violence recouvrent l’atmosphère du comic. Religions et folklores sont des sujets revenant régulièrement dans la bande-dessinée et le vaudou, la Nouvelle Orléans, le Bayou sont des cadres extrêmement intéressants. Shadowman est un héros plein de mystère et attirant qui fera le bonheur de tout fanatique du fantastique. Je vous le recommande chaudement.

Breathless #1 - Pat Shand et Renzo Rodriguez, par Aurélien

Depuis que j’ai découvert le studio Black Mask je navigue de bonnes surprises à excellentes surprises, Breathless est en effet une superbe découverte. Tout débute accroché à la réalité : une jeune femme asthmatique achetant ses médicaments à la pharmacie avant d’aller au boulot. Quatre pages plus loin, tout bascule. Je ne vous dirais rien de plus sur les événements mais la réalité est complètement fracassée sans explication de la part des auteurs. Jusqu’au bout les deux créateurs de la série nous font suivre les personnages sans nous expliquer la situation. Tout est normal, pas d’exclamations, pas de découvertes. Lee lecteur se retrouve ainsi plongé dans une histoire qui tient la route malgré le manque d’explications et se retrouve, à la fin, pressé de découvrir la suite, afin de connaître les prémices de l’histoire. J’attends donc avec impatience la suite et j’espère que vous allez en faire autant.

Dark Knights Metal #6 - Scott Snyder, Greg Capullo et Mikel Janin, par Mathieu

Si Metal #6 offre un final explosif à la saga – voire au run de Batman, Metal pouvant être considéré comme la dernière pièce à l’édifice apporté par le duo SnyderCapullo à leur travail sur l’homme chauve-souris – il est dommage qu’il arrive avec autant de retard. En effet, le futur de DC, the New Age of Heroes, qui devait faire suite à l’événement, est déjà en cours de publication. Le sort de Plastic Man n’était déjà plus un mystère, tout comme l’arrivée de nouveaux héros. En revanche, les surprises ne manquent pas au cours de cet épisode. Entre le combat final Barbatos-Justice League, la confrontation Batman-Batman who laughs (avec un allié pour le moins inattendu du côté de Bruce Wayne), et la conclusion dessinée par Mikel Janin … on tourne les pages à la vitesse de l’éclair.

Doomsday Clock #4 - Geoff Johns et Gary Frank, par Mathieu

Doomsday Clock #4, loin d’être une conclusion (on atteint le premier tiers de la saga), est un numéro des plus déconcertants. D’un côté, on se demande pourquoi Johns et Franck utilisent un épisode entier pour raconter ce que vous allez lire. Mais de l’autre, on se demande comment Johns et Franck vont utiliser ce qu’ils racontent pour le futur de l’univers DC. Ce n’est pas un épisode bouche-trou (enfin j’espère), mais c’est un numéro surprenant.

 

Aurélien Banabéra et Mathieu Guitonneau

Libraires spécialisés comics

Album comics

EN RELATION AVEC VOTRE ARTICLE

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER


Le retour des Fantastic Four

Ant-Man et la Guêpe

Coups de cœur du libraire