Coups de coeur des libraires

Coups de cœur de Mathieu

Si je ne peux que vous encourager à lire des titres tels que Batman #49 (un épiode absolument fantastique, une histoire touchante de King et des dessins magnifiques, moins froids qu’à l’accoutumé, de Janin), Amazing Spider-Man #801 (le véritable adieu de Dan Slott à Spidey), mon véritable coup de cœur est une surprise … pour moi aussi.

X-Men Gold #30, Marc Guggenheim et David Marquez, par Mathieu

Depuis l’annonce du mariage de Batman et Catwoman dans Batman #50 (à paraître le 4 juillet), je n’ai qu’une envie, c’est de découvrir ce que nous a concocté Tom King ! Car connaissant l’auteur, ce numéro se devra d’être exceptionnel.

C’est ainsi qu’à l’annonce du mariage de Kitty Pride et Colossus dans les pages de X-Men Gold, mon enthousiasme a été beaucoup plus mesuré. D’une, je n’ai pas trouvé la demande de Kitty plus romantique que ça (elle a été rapide au mieux, bâclée pour dire la vérité). Et de deux, j’y voyais plus une stratégie commerciale de la part de Marvel pour damer le pion à DC et proposer un mariage estival.

Or, la lecture de X-Men Gold #30 a changé ma vision des choses (en bien, pour ce mariage des X-Men).

Pour commencer, c’est visuellement magnifique. Cela faisait longtemps que je n’avais pas ouvert et feuilleté avec plaisir un épisode de X-Men Gold. Si j’apprécie le trait de Ken Lashley, je suis fan du style de David Marquez. Je l’ai découvert sur Invincible Iron-Man (l’après Secret Wars) ; il m’a ébloui sur Civil War II, et le retrouver maintenant est un vrai bonheur. Si on sent qu’il a dû être pris par le temps pour certaines pages, on retrouve néanmoins son style, précis mais détaillé, sur la majorité de l’épisode.

Le plus dingue vient du retournement de situation orchestrée par Marc Guggenheim. Je ne peux pas vous en dire davantage sans vous dévoiler l’intrigue de ce numéro, mais l’auteur m’a bluffé. Je commence à mieux comprendre certains choix éditoriaux passés de Marvel, et j’ai désormais hâte de lire ce X-Men Classified, mystérieuse nouvelle série dont le premier numéro doit sortir le mois prochain.

Coups de cœur d'Aurélien - Disney Masters, Uncle Scrooge's Money Rocket, Luciano Bottaro

Le deuxième volume de la nouvelle collection Disney Masters, chez Fantagraphics, est maintenant disponible. Luciano Bottaro et Donald Duck sont à l’honneur. Les aventures spatiales de la célèbre famille de canards sont des incontournables. Bottaro nous offre des images magnifique du système solaire. Entre formes géométriques, déformation des corps humains et les différents habitants de Jupiter ou Saturne, l’artiste italien a un imaginaire débordant. Fantagraphics nous livre les aventures psychédéliques du gang des canards. Plus qu’un voyage spatial c’est une véritable expérience surréaliste que nous fait vivre Bottaro. Les repères humains sont pulvérisés, un nouveau monde de sensations et de formes se révèle à nos yeux.

 

Mathieu Guitonneau et Aurélien Banabéra

Libraires spécialisé

EN RELATION AVEC VOTRE ARTICLE

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER


Coups de cœur du libraire

La League des Gentlemen extraordinaires

Connaissez-vous Jim Lee