Card Captor Sakura, vingt ans et une nouvelle série

Card Captor Sakura

En 1996 sortent au Japon les premières aventures de Sakura, chasseuse de cartes en manga. Pendant quatre ans, jusqu’en 2000, la jeune japonaise nous emmène à la découverte d’un monde peuplé de créatures magiques, plus ou moins dangereuses, plus ou moins sympathiques, enfermées dans des cartes par le grand magicien Clow Lead. Ces aventures littéraires sont rapidement suivies par une adaptation animée, constituée de 70 épisodes et deux films.

Mais à la fin de ses aventures, si la jeune Sakura avait récupéré l’intégralité des cartes de Clow et les avaient transformées en carte de Sakura, une question restait en suspens : et Shaolan (Lionel pour les fans de l’animé) ? Si Sakura avait au départ le béguin pour Yukito/Mathieu, elle s’est vite rendu compte que c’était envers Shaolan que son coeur la portait. Et la réciproque était vraie. Alors que s’est-il passé entre eux ? Sans aucune conclusion définitive les concernant, nous en étions réduits aux suppositions.

Card Captor Sakura, vingt ans après

Jusqu’à l’apparition d’une nouvelle série, la suite de Card Captor Sakura, j’ai nommé Clear Card Arc. Le premier volume vient tout juste de sortir en français, et c’est un véritable plaisir de lire enfin la suite des aventures de Sakura. La jeune fille a grandi (elle est désormais au collège), mais vit toujours entouré de son père et de son frère. Peu de choses ont changé finalement depuis la fin de Card Captor Sakura … si ce n’est l’absence de Shaolan. Retourné en Chine, le garçon n’est pas revenu au Japon depuis toutes ces années. Mais son retour n’est pas pour nous déplaire – il enchante Sakura, et attriste quelque peu cette chère Tomoyo/Tiffany, toujours amoureuse de sa meilleure amie. Ce premier volume pose les bases d’une nouvelle aventures, de nouveaux mystères – qui impliquent même les personnages les plus proches de Sakura – et une nouvelle magie très puissante et bien cachée.

Sakura dans l’oeuvre de Clamp

Sakura fait partie, avec RG Veda, Chobits, xxxHolic et Tsubasa Reservoir Chronicles des créations cultes du Studio Clamp. D’ailleurs, le groupe féminin n’a pas hésité à créer un manga, Tsubasa Reservoir Chronicles justement, dans lequel de nombreux doubles des héros de ses séries étaient impliqués. Le plus flagrant est sans doute Shaolan (héros de Tsubasa), qui n’est autre que le fils de Sakura (la chasseuse de cartes) et de Shaolan. Ainsi, malgré nos inquiétudes concernant le futur de Sakura et Shaolan, on ne pouvait qu’espérer le meilleur avec cette série.

Fan de l’univers créé par Clamp, fan de Sakura et de Shaolan, je ne peux que vous encourager à vous précipiter sur le premier tome de Captor Card Sakura : Clear Arc Card.

 

Mathieu Guitonneau

Libraire spécialisé comics

Album comics

EN RELATION AVEC VOTRE ARTICLE


VISITEZ NOTRE BOUTIQUE
ALBUM COMICS


CONSULTEZ LE BLOG
DE L'AUTEUR


SUR LE MÈME
THÈME

ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTERESSER


The Promised Neverland

Fruits Basket, le retour

L'Attaque des Titans